Vous êtes ici

Ostéopathie

Créée vers 1874  par le médecin américain  Andrew Taylor Still (1828-1917), l'ostéopathie  est fondée sur des techniques manuelles visant à la conservation ou la restauration de la mobilité[1]  des différentes structures de l'organisme. Elle se base sur l'idée selon laquelle toute perte de mobilité naturelle des organes les uns par rapport aux autres apparaît au niveau des muscles, des tendons, des viscères, du crâne ou des enveloppes (fascia) et induit des dysfonctionnements.